Coquelicot et Compagnie

Fleurs en résistance - Hommage aux "mauvaises herbes"

Le chemin de celles qui marchent la tête haute ...

Elles sont toujours debout, elles sont encore debout ces fleurs sauvages, ces mauvaises herbes si mal aimées et si mal traitées. Je les appelle fleurs en résistance, car elles ne se laissent pas complètement exterminer : elles résistent à d’horribles bombes chimiques et même, elles sont capables  de développer d’incroyables stratégies de survie.

Coquelicots, bleuets, marguerites… mes Fleurs-Sculptures ne leur ressemblent pas toujours (exactement). Leurs Fleurs-Sœurs créées en interprétation libre sont réalisées avec du matériel recyclé (bouteilles plastique, câbles électriques …). En fait, par un geste créateur, je réinsère des déchets ménagers et industriels dans un nouveau cycle.

Mes réalisations affichent ma plaidoirie pour la sauvegarde et le soin que l’on devrait apporter aux plantes sauvages. N’oublions pas que, par exemple, la disparition des abeilles est étroitement liée à la destruction des fleurs sauvages : plus d’abeilles plus de fruits ni de légumes …

L’amour et le respect que je ressens depuis ma plus tendre enfance pour GAIA, la Terre,  notre source nourricière, je l’exprime en m’appropriant des  débris laissés par la société de gaspillage. Mon intervention artistique aborde les différents aspects du problème actuel et futur des déchets de notre production/consommation. Ce nouveau cheminement  valorise les déchets et les considère comme des ressources et non plus comme des restes inutiles et encombrants. Cette nouvelle façon  de regarder le monde pourra-t-elle inciter les consommateurs  à  modifier leurs comportements?

" L’Homme regarde la fleur. La fleur sourit." Koan Zen

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player